Florilège du mardi

Tout au long de l’année, nous publions régulièrement des informations mais aussi des liens sur nos pages Facebook et LinkedIn. Rien de plus éphémères. Une publication est rapidement balayée par la suivante.
Le mardi matin, jusqu’à la fin de l’année, nous vous proposerons un récapitulatif de ces interventions autour de la traduction littéraire, à (re)lire ou à (ré)écouter .

Thème du jour: LES TRADUCTEURS/TRICES ONT LA PAROLE

À écouter jusqu’au bout ! Cette petite « mise au point » date de 2014 et reste d’actualité. Texte et lecture : Cécile Deniard
Montage : Seed Factory – Alexis Martinez
Sur une idée originale d’Erik Skuggevik

A lire!

  • Sur le blog « Chroniques d’un oiseau moqueur » tenu par Marjorie Gouzée. Quelques conseils joyeusement balancés…
  • Un bel article de Clémentine Beauvais.
  • Le premier grand prix de la traduction littéraire a été attribué à Anne Colin du Terrail. C’est la SGDL (Société des gens de lettres) et le Ministère de la Culture français qui sont les initiateurs de ce prix. Voici le discours de la lauréate.
  • Une très belle interview de J. Cambreleng sur les enjeux de la traduction alors que “ le printemps de la traduction” commence à Paris!
  • De la précarité de la profession de traductrice littéraire ! Un écho de la situation en Turquie .

A mardi prochain!