TraduQtiv sans frontières

Depuis 2017, la Foire du Livre de Bruxelles a souhaité intensifier les actions qu’elle mène pour permettre à tous les publics d’accéder à une lecture « plaisir » plutôt qu’à une lecture « contrainte ». Ainsi, elle a mis en œuvre le programme Objectif Lire à l’intention des publics éloignés comme les apprenants en alphabétisation, les seniors, les publics à handicaps, les détenu.e.s, etc. Elle s’y engage à amener vers le livre ces publics moins préparés ou plus fragiles. Mais, il est vite apparu qu’offrir à certain.e.s un lieu pour découvrir le plaisir de lire devait se doubler du fait d’offrir à d’autres la possibilité de « donner à lire ». C’est sur cette idée qu’est né l’axe Ecritures du programme Objectif Lire.

La Foire du Livre de Bruxelles a approché l’asbl TraduQtiv et  créé avec elle un partenariat afin de traduire si besoin était les textes recueillis. Dans ce cadre, Anne Casterman, Présidente de l’asbl, a proposé aux membres du Conseil d’administration de TraduQtiv, de développer une activité spécifique dénommée Traduqtiv sans frontières afin de rassembler sous son nom tous les traducteurs/trices qui, de manière bénévoles, accepteraient de participer à ce type d’action. Le CA a approuvé cette création.

Les premiers textes traduits de l’anglais par des traducteurs estampillés  TraduQtiv sans frontières  ont pu être lus lors de la session inaugurale de la Foire 2018, en présence de la très symbolique invitée d’honneur, Asli Erdogan.

Aujourd’hui l’axe Ecritures du programme Objectif Lire de la Foire du Livre s’est étoffé, le partenariat continue et, quand il y a lieu, TraduQtiv recourt à des traducteurs volontaires et bénévoles. Ainsi TraduQtiv sans frontières est une activité de l’asbl appelée à se maintenir, même dans d’autres actions que l’axe Ecritures d’Objectif Lire, car elle correspond parfaitement à la part de responsabilité sociétale qui incombe à une asbl comme la nôtre.