Pour les traducteurs et tous les gourmands…

C’est aujourd’hui! A ne pas rater!  L’asbl TraduQtiv vous invite à participer à l’atelier Traduire la gourmandise ce mardi 11 juin à la librairie  Papyrus, Rue Bas de la Place 16, 5000 Namur.de 19 à 21h. Plan d’accès ici.

L’atelier sera décliné en deux temps:

De 19h30 à 20h30, Anne Casterman  animera un atelier de traduction littéraire sur les mots gourmands destiné à un large public (même de non traducteurs!). Elle vous fera partager de courts extraits de Boris Izaguirre (Villa Diamant, traduit par Marianne Millon), Constanza Gutiérrez (Jolie fille, traduit par Anne Casterman), Manuel Vazquez Montalbán (Les thermes  dans une traduction de Denise Laroutis (1986) relue par Georges Tyras  en 2008), Carlos Zafón (L’ombre du vent, traduit par François Maspero),
José Carlos Carmona (Pour l’amour du chocolat, traduit par François Rosso) et bien sûr l’incontournable – quand on parle gourmandise – Laura Esquivel (Como agua para chocolate, traduit par Eduardo Jimenez, Jacques Rémy-Zéphir). Et il n’est pas nécessaire de connaître l’espagnol pour participer activement!

De 20h30 à 21h30, Mélanie Saussez (Once in Brussel S.A) proposera une dégustation de chocolats façon œnologie à partir des  produits du chocolatier Frédéric Blondeel, récemment consacré «Chocolatier of the year » de Bruxelles, dans la troisième édition du Guide des Chocolatiers de Gault&Millau.

Un moment passionnant et délicieux en perspective!

PAF 5, euros à payer sur place.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.