TraduQtiv participe à la 3ème Journée de la traduction à la Foire du Livre 2018!

La 3ème journée de la traduction littéraire organisée le jeudi 22 février par la Foire du Livre de Bruxelles s’articulera autour du thème «Traduire, retraduire, adapter », étroitement lié aux problématiques de lecture et d’écriture, fortement présentes dans l’édition 2018. Des figures majeures – et rares – de la traduction littéraire interviendront au cours de cette journée.

Espace Fintro
12h- 12h45 Qu’est-ce qu’une mauvaise traduction littéraire ?
Quelles seraient les caractéristiques idéales d’une mauvaise traduction qui ont engendré le dicton : « Traduttore –traditore » ? A la recherche d’une réponse objective illustrée de nombreux exemples.
Avec   Françoise Wuilmart
Label Edition CETL Editions du Hazard

Pavillon des lettres d’Afrique-Caraïbes-Pacifique
13h – Traduire les langues d’Afrique
Quelles difficultés les langues d’Afrique présentent-elles pour le traducteur ? Dans quelles langues sont traduites les littératures anglaises, françaises ou autres ?
Avec Désiré Katompa et Awa Sene Sarr
Animé par Valérie Piette (ULB)
Organisé par la Foire du Livre de Bruxelles en partenariat avec le Pavillon des littératures d’Afrique-Caraïbes-Pacifique

Place de l’Europe
14h-14h45 De l’intérêt des retraductions
Après le fameux « rouleau » de Kerouac, Josée Kamoun se consacre  maintenant à retraduire 1984 de Georges Orwell. Aline Schuman s’est attaquée au Don Quichotte de Cervantes.  Les retraductions sont-elles indispensables ? Pourquoi?Avec Josée Kamoun et Aline Schulman
Animé par Anne Casterman (TraduQtiv)
Organisé par la Foire du Livre de Bruxelles en partenariat avec l’asbl TraduQtiv

14h45-15h30 Traduire le hongrois
La littérature hongroise étonne par sa diversité et son dynamisme. Mais la langue semble complexe. Quelles difficultés présente-t-elle au traducteur ?
Avec Benedek Tótth, Krisztina Tóth et Guillaume Métayer
Animé par Jean-Pierre Pisetta (ULB)
Organisé par la Foire du Livre de Bruxelles en partenariat avec le Pavillon des littératures de l’Est

15h30-16h15  Traduire l’intraduisible
Trois Tristes tigres de Guillermo Cabrera Infante ou Jérusalem d’Alan Moore, voilà deux « romans-sommes” réputés intraduisibles. Mais pourquoi? Faut-il être Super-Traducteur pour affronter de tels monstres littéraires ?
Avec Albert Bensoussan et  Claro
Animé par Ysaline Parisis (Le Vif- L’Express)
Organisé par la Foire du Livre de Bruxelles en partenariat avec Le Vif- L’Express

16h15 – 17h Traduire la science-fiction chinoise d’aujourd’hui
La science-fiction chinoise bénéficie depuis quelques années d’un coup de projecteur inédit. Rencontre avec deux traducteurs en français de cette littérature surprenante.
Avec Loïc Aloisio et Gwennaël Gaffric
Animé par Vanessa Frangville
Organisé par la Foire du Livre de Bruxelles en partenariat avec la Chaire d’études chinoises de l’ULB.

17h-17h45 (Re)traduire les textes sacrés aujourd’hui ?
De nombreux chercheurs n’ont cessé d’approfondir l’exégèse des textes sacrés pour mettre en lumière les « ajouts » parfois contradictoires des versions successives. Est-ce encore concevable ou nécessaire aujourd’hui ? Avec le même regard qu’auparavant ?
Avec Julien Decharneux (ULB), Guido Latré (UCL et USL-B)
Animé par Hugo Marquant (UCL et USL-B)
Organisé par la Foire du Livre de Bruxelles en partenariat avec l’ULB et l’UCL.

17h45- 18h15 Traduire (ou adapter ?) le théâtre
Le texte de théâtre est multiple : entre celui qui s’écrit, celui qui se traduit, celui que l’on met en scène, celui qui se joue, celui qui s’entend et celui qui s’imprime, la différence est parfois très grande. Jusqu’où le traducteur peut-il ne pas aller trop loin ?
Avec Albert Bensoussan, Christine Defoin
Animé par Emile Lansmann
Organisé par la Foire du Livre de Bruxelles

18h15-19h Europe et Traduction : Le multilinguisme en action dans les institutions européennes
Avec Pascal Mathieu et Petya Muleva (de la Direction générale de l’Interprétation de la Commission européenne)Label Edition : Commission européenne

 Espace Fintro
18h – Traduire les sciences humaines
Quels sont les enjeux et les difficultés liés à la traduction en sciences humaines ? Quels sont les pièges à éviter ?…
Avec Florence Zhang et Paal Frisvold
Animé par Laurence Pagacz
Label Edition : P.I.E. Peter Lang

 

Une belle et riche journée en perspective pour amateurs de traduction littéraire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s