A l’intention des éditeurs : Europe Créative soutient vos projets de traduction littéraire !

Vous êtes éditeur et vous cherchez de l’aide pour financer un projet de traduction littéraire (traduction, communication et promotion de l’œuvre traduite) ? Ce qui suit va vous intéresser !

Europe Créative (Programme de soutien de l’UE aux secteurs culturels et créatifs) ouvre chaque année un budget de financement destiné aux traductions littéraires.

Conditions :

  • La maison d’édition doit avoir une personnalité juridique d’au moins deux ans et avoir son siège social dans un pays éligible du programme (40 pays au total, dont les 28 de l’UE).
  • Il doit s’agir d’une œuvre de fiction (prose ou poésie, littérature jeunesse ou adulte. Pas d’essais).
  • Tous les formats sont acceptés (numérique ou papier).
  • La traduction doit être faite depuis et vers une langue éligible et avoir un caractère transnational (par exemple, dans le cas de la Belgique, une traduction d’un auteur belge francophone en néerlandais ne sera pas éligible. Si vous voulez le faire traduire spécifiquement pour les Pays-Bas, par contre, c’est accepté).
  • L’œuvre à traduire doit avoir déjà été publiée mais n’avoir jamais été traduite dans la langue cible choisie (elle peut avoir déjà été traduite dans une autre langue).

Bon à savoir :

  • Les organisateurs reçoivent très peu de demandes d’éditeurs belges et français, or ils sont demandeurs. N’hésitez donc surtout pas à poser votre candidature !
  • Vous ne devez pas reverser de bénéfices à Europe Créative, c’est une aide sans contrepartie.
  • Vous n’êtes pas obligé d’avoir signé les droits pour le livre choisi. Vous pouvez simplement passer un accord avec l’autre éditeur, en indiquant que vous achèterez les droits si vous obtenez le financement d’Europe Créative. Ainsi, vous ne devez pas prendre le risque de vous engager sans garantie.
  • Le but est de faire connaître des auteurs méconnus, de langues peu courantes, d’élargir le marché. Les traductions à partir de langues source autres que l’anglais sont en ce sens un peu privilégiées, puisque les traductions de l’anglais sont déjà monnaie courante. Le but n’est pas d’obtenir un financement pour traduire « gratuitement » le dernier Game of Thrones !
  • Pour info : en 2015, 238 projets ont été proposés, 64 ont été sélectionnés. En 2016, 242 projets ont été proposés, 38 ont été retenus.
  • Critères d’attribution  basés sur la pertinence du projet (40 points), la qualité du contenu et des activités (25 points), la promotion et la communication des œuvres traduites (20 points) plus des points bonus si les auteurs sont des lauréats du Prix de Littérature de l’UE (15 points).

Prochain appel :

  • Projets portant sur la traduction et la promotion de 3 (minimum) à 10 œuvres de fiction, et intégrant une stratégie de traduction, de distribution et de promotion des œuvres traduites. Durée de 24 mois maximum. Cofinancement européen de 100 000 € maximum, à hauteur de 50% du budget global éligible.
  • L’appel sera lancé en mars, la proposition doit être faite pour le 17 mai 17. Le résultat sera connu vers le mois d’août, pour un commencement vers janvier 2018. (Les dates définitives seront évidemment confirmées dans les documents de l’appel d’offres).

Vous souhaitez en savoir encore plus ? Contactez le Desk Europe Créative Wallonie-Bruxelles qui a pour mission de vous informer au sujet du programme Europe Créative et de vous accompagner dans le développement de votre projet : www.europecreative.be, culture@europecreative.be

Texte Marjorie Gouzée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s