Un atelier pour amener la traduction littéraire sur les bancs de l’école

Un des objectifs de l’asbl TraduQtiv est de contribuer à la visibilité du traducteur littéraire, reconnu comme un auteur, et de sensibiliser un large public à son travail créatif. Au cours des réflexions menées au sein du Conseil d’administration de l’association, nous avons pensé qu’il serait intéressant d’aller à la rencontre du public adolescent dans les écoles et de sensibiliser également le corps professoral à cette discipline de l’écriture.
C’est pourquoi nous avons ajouté à nos activités un atelier-rencontre, TraduQtiv à l’école, qui rejoint des objectifs tant des cours de langues modernes que des cours de français, car il répond aux référentiels des compétences terminales et des savoirs requis dans ces deux matières.

En français, l’atelier mobilise deux compétences :
• La lecture : orienter sa lecture en fonction de la situation de communication, construire du sens, exercer son esprit critique ; acquérir des connaissances, identifier, comprendre et interpréter différents types de textes, développer une réflexion critique sur sa propre lecture)
• L’écriture : orienter son écrit en fonction de la situation de communication, mettre en œuvre les phases du processus d’écriture, développer la créativité au travers de l’écriture, réfléchir à sa propre manière d’écrire,…
En ce qui concerne les langues modernes :
• La compréhension à lecture : message authentique, mise en situation d’une tâche se rapportant à un texte littéraire – extrait plus long ou extraits variés
• L’expression écrite
• Compétences sociolinguistique et socioculturelle.

Cette activité a été organisée pour la première fois à l’Athénée royal de Rixensart (Brabant wallon) et à l’Athénée royal de Woluwé-Saint-Lambert, respectivement les 6 et 9 mai 2019.
Elle s’est déroulée en trois temps :
• Une approche de la traduction littéraire sous forme de présentation des grands axes de cette activité créatrice et de ses exigences, illustrée par des anecdotes issues de l’expérience des animatrices des ateliers respectifs de traduction de l’espagnol et de l’anglais
• Un atelier de traduction de l’espagnol animé par Anne Casterman sur base de deux extraits :
 La préface de Víctor del Árbol du livre Des traversées et des mots (Mardaga, 2019) qui aborde la thématique des migrants. Traduction de Christine Defoin.
La planète boiteuse de Juan Diego Mejía (Magellan, 2018) nouvelle traduite de l’espagnol (Colombie) par Anne Casterman. L’incipit de la nouvelle permettait d’aborder d’autres questions de traduction littéraire.
• Un atelier de traduction de l’anglais animé par Sara Doke
Water knife de Paolo Bacigalupi (Au Diable Vauvert, 2016), roman de science-fiction qui a pour thème notamment la problématique bien actuelle de l’eau. Un extrait du chapitre 3.
Le succès remporté par cette activité nous encourage à la proposer lors de l’année académique prochaine, sous la même forme.

Informations pratiques :

Quand ? dans le courant du deuxième quadrimestre (avril – juin 2020).

Public cible ? élèves de 5ème et 6ème de l’enseignement général (option langues).

Quoi ? TraduQtiv à l’école, atelier de traduction littéraire à partir des langues enseignées en Fédération Wallonie Bruxelles.

Durée : 3 plages horaires consécutives.

Organisation :
• La participation aux frais est fixée en fonction des ateliers, des langues choisies et des demandes spécifiques des établissements.
• Une convention est signée avec l’établissement et l’enseignant.e accueillant afin de définir les engagements et les tâches respectives.
• L’asbl TraduQtiv choisit les textes et les transmet par voie électronique aux enseignant.e.s concerné.e.s un certain temps avant l’atelier afin de permettre une découverte préalable en classe.
• La reproduction des textes à distribuer aux élèves est à charge des établissements.
• L’activité fait l’objet d’une évaluation par les élèves et les enseignants.
Réservation : uniquement sur demande écrite envoyée à traduqtiv@gmail.com

Quelques impressions des élèves recueillies au cours de l’évaluation de l’atelier 2019…
Le temps était court ! – Trop long mais amusant.- Un peu court. – J’ai aimé les textes. – Bon choix car les textes comportaient des difficultés et des « faux-amis » – Très chouette car les textes étaient variés. – Cela m’a appris beaucoup de choses – Agréable et intéressant – On a pu participer et partager nos idées – Nous avons bien compris les difficultés mais aussi la beauté de la traduction – Changement de vision quant au métier de traducteur – Chouette échange avec les traductrices – Les traductrices nous tiennent éveillés ! – Une très belle expérience qui nous en apprend plus sur le métier de traducteur – Les traductrices nous donnent des conseils et nous captivent – C’était clair et complet !
Et quelques phrases extraites des questionnaires professeurs :
La présence de deux traductrices rend l’atelier dynamique. – Les élèves participent facilement. -L’introduction était adaptée aux élèves et donne envie de se lancer dans l’activité. – Cet atelier permet de valoriser l’apprentissage de la langue des élèves et de leur faire prendre conscience du niveau qu’ils ont atteint puisqu’ils parviennent à participer et à donner des propositions.

N’hésitez pas à tenter l’expérience dans votre classe ! Contactez-nous !  traduqtiv@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.